Sommaire - Bangor - Le Palais - Locmaria - Sauzon - Non Electeurs - Commentaires


Commentaires des "Non Électeurs"

oui pour la commune nouvelle. Vu de l'extérieur de Belle-Ile, la situation semble parfaitement surréaliste ! Et quel déni de démocratie ... Nous ne comprenons toujours pas les arguments des 2 maires de Bangor et Locmaria (ou leurs pseudo arguments). Nous serons très prochainement électeurs à Bangor.

Résident secondaire a belle ile et passionné par Belle Ile , je pense que la création d'une commune nouvelle à Belle ile est une opportunité logique géographiquement et de nature à protéger le caractère et l unicité de l'Ile .

Belliloise de naissance, de racines et de coeur, je juge vital, salutaire, courageux, intelligent et urgent de réunir nos quatre communes en une seule et même force : l'étape est historique !

regrouper les 4 communes de l'ile en une seule, parait actuellement non seulement inévitable, mais la seule issue possible.

Bonjour, je ne suis pas inscrite sur les listes électorales de Belle-Ile car je travaille à Paris, mais je viens à Belle-Ile au minimum 5 fois par an et ma fille y est ancrée depuis plusieurs générations, et c'est à Belle-Ile que je m'installerai dès que je n'aurai plus l'obligation d'être présente 5 jours par semaine à Paris pour mon activité professionnelle. J'aime Belle-Ile, lieu de mes racines profondes. Je suis dans l'incompréhension la plus totale de l'attitude des maires qui prennent en otage la population en refusant le moindre de leurs devoirs civiques et d'élus, celui d'informer correctement la population en organisant des réunions sur les nouveaux dispositifs légaux. Par ces temps de vache maigre où l'on sait que les subventions diminuent globalement et que la question des déchets et de l'environnement est un défi que chacun doit relever, pourquoi s'obstiner à ne pas se rencontrer? Pourquoi s'obstiner à ne pas réfléchir ensemble, associer les populations mal informées face aux changements qui vont être instaurés avec la loi NOTRe? Pourquoi ne pas montrer l'exemple d'une dynamique vertueuse? Pourquoi ne pas discuter? Enfin pourquoi refuser d'admettre que le dialogue avec la population est le premier devoir des élus locaux? Les intérêts privés semblent l'emporter sur l'intérêt général, c'est absolument indigne. L'intérêt de se regrouper en une commune nouvelle sur la base d'un consensus discuté et décidé entre belle-ilois est tellement évident, plutôt que se faire imposer par le préfet toute autre solution "plaquée" de l'extérieur, venue d'en haut? Ce qui se passe à Belle-Ile est un déni de démocratie la plus élémentaire. Les élus actuels ne resteront pas dans le paysage politique, alors que les décisions administratives, elles, auront des conséquences durables. C'est une honte de ne pas voir plus loin que le bout de son nez, de ne pas expliquer, au minimum, ses positions alors qu'on a reçu la confiance des électeurs.

je suis résidant secondaire et futur électeur à Bangor , époux d'une Bellioise .JE SUIS POUR LA COMMUNE NOUVELLE .1/ déjà sur le fait de faire des économies et je pense qu’un seul maire pour une ile de 5000 habitants c' est idéal , correct et d'arrêter les querelles de clocher .La lisibilité serai un temps soit peu plus claire sur les actions à mener . CORDIALEMENT .

je suis POUR la commune nouvelle réunissant tous les électeurs de l'île. Le poids d'une telle entité serait plus intéressante pour la vie de l'île.

Les 4 communes, c'est mimi. Archaïque, vieillot, désuet. Charmant. Mais aussi: source de conflits et autres batailles rangées. La CCBI c'était déjà aller dans le bon sens. La commune nouvelle correspond sûrement le mieux aux défis et enjeus de nos jours - et du futur immédiat.

Les 4 communes, c'est un peu du passé, désuet, archaïque, d'avant-hier. Cela avait du charme, mais ça amenait à maints conflits de clocher - qui semblent d'ailleurs continuer de nos jours, ce qui n'est pas positif quand il y a des problèmes à résoudre. La CCBI c'était déjä du progrès: gérer certaines choses en commun, essayer ensemble de trouver une bonne solution aux problèmes qui se posent ...Mais depuis peu, c'est quand même d'hier. La commune nouvelle, c'est l'avenir: vraiment tous ensemble, une seule commune. Cela promet plus d'efficacité!

Pour l'avoir vécu depuis ma maison en Alsace, l'opportunité de porter les forces et les faiblesses des différentes communes n'apportent que du positif. Un peu plus d’impôts, mais une voix qui porte. Merci.

les évolutions ne causent problème qu'à ceux et en l'occurence à celles qui les redoutes par intérêt personnel ou passionnels refuser ce qui est pour le bien commun s'est s'isoler dans un bien particulier est c'est contraire à la solidarité à la responsabilié que confère un mandat, c'est prendre en otage ses électeurs Avoir peur de se regrouper c'est comme avoir peur de voir ses enfants grandir fasse que le bon sens l'emporte! cordialement

Sommaire - Bangor - Le Palais - Locmaria - Sauzon - Non Electeurs - Commentaires